la feuille de tabac

Au demeurant il ne reste rien. rien qu'une envie - virulente de prendre ta main d'enfoncer tes doigts à cet endroit un à un de lécher ta peau convergente en tout point comme tu lèches ta feuille roulée de tabac tire-moi nue fume-moi il ne reste rien qu'une envie - pressante d'embrasser ta bouche pudique…

Pour lecteurs avertis. Premier jour du printemps. Ça y ressemble. Il me baisa une dernière fois vivement. Comme une sucette qu’il lèche énergiquement. Il me baisa de la même manière. Il n’a pas fallu longtemps avant que la sève ne lui monte et qu’il m’invite à la recueillir pour qu’elle continue son trajet et qu’elle…

Prévenir un fou rire au loin un trèfle émerveillé dans la paume de mes mains nues à tout prendre réveillées à la pensée du creux chaud de tes reins je me balance encanaillé l'enfant d'alors sur le chemin encore ensommeillé j'annonce je hurle je veux vivre ouvrir cette porte entrebâillée laisser paître et brouter le…

J'étais saoule. Je savais que je n'avais pas beaucoup dormi. Je nageais dans les nimbes de ma sueur chaude. Les draps étaient imbibés de notre amour, eux aussi. J'étais transie. Trempée. Une chaleur dense m'avait enveloppée toute la nuit. Il avait dormi paisiblement, et sa chaleur à lui avait pénétré nos corps, le matelas et…

Venteuse synergie alignée sur un ciel qui brille imbibé de nos larmes ô perles sucrées prises au coin de tes yeux appréciées délicieuses aux lisières de tes lèvres allonge encore un peu ton souffle jusqu'à mon cou muette devant tes pupilles qui me traversent je cède à la lumière un rayon de pureté un semblant…

Prise au vent calcaire une voix tremble et se perd Sous couvert d'un manteau de chair qui s'effrite du plus bel effet de l'érosion érotique EROS fuit renait revit dans ces nuits volcaniques Dans tes yeux fiévreux tes bras de grès Il s'accommode de ton cœur graniteux Sans prétendre à vouloir y séparer le grain…