Entropie

Je, caché sous une aile qui battait Tu, paré de multiples blessures On, dévisage un champ de plaies On dirait que la peureuse nature Même battante ne peut cicatriser Nous, épris du temps qui passait Remontant le fil à travers champs Cherchant le chas de l'aiguille Perdue dans cette botte de foin pourri Et vous,…

M’en voudrais-tu

Et si je te disais Que je ne t'aime plus Que l'alchimie a disparu M'en voudrais-tu ? Si la chimie avait raison De notre relation M'en voudrais-tu ? Si l'amour peut renaître Ailleurs sans fioritures M'en voudrais-tu ? Car avec toi l'amour N'est plus une sinécure M'en voudrais-tu ? Défaire ce fardeau Qui lacère un…

Dans cinquante mètres, nous arriverons à la place. Dans cinquante mètres, nous nous attarderons sur cette place. Nous continuerons de parler, pour ne pas briser l'échange. Parce que je veux encore t'écouter. Parce que tu veux encore me répondre. Parce qu'on ne veut pas se quitter. Parce qu'on veut encore s'aimer un peu, un peu…

Sensiblerie endimanchée

Sensiblerie : 1) "Sensibilité outrée et fausse; compassion ridicule et déplacée", sens péjoratif 2) évocation teintée d'humeur romanesque, propos romantique issu d'une rêverie poétique (acception inventée par laplumefragile) Contextualisation : Aujourd'hui j'ai fait une vraie promenade dans le vent; sans sensiblerie pseudo-romantique mais avec un romantisme authentique je peux dire qu'avancer dans les bras d'un…

À Thierry, À nos étreintes. À la kundalini Dans une lumière accueillante Filant le long des bassins ondoyant Se croisent des regards opalescents Expression des corps volubiles L'écho des souffles se réverbérant Se confondent les effluves volatiles En pâmoison les êtres s'abandonnent Les langues se pâment se déliant Ventres aimantés se répondant S'adonnent pleinement conscients…

La caverne d’Éros

Dans l'anfractuosité de ton amour Frissonnante je pénètre Frôlant ses aspérités ses contours Pour atteindre ton être Une existence enfouie depuis toujours Qu'on ne peut révéler faire paraître Mémorable vestige à l'abri des vautours Je cherche à t'approcher objet tant convoité Chaque pas dans cette dense obscurité Je te devine instinctivement Sans craindre l'ombre obscène…

J'aime dépeindre ton visage Poétique J'aime rendre ton image Biblique Mon imagination devient Prolifique Tu es... Magnifique Mais je te quitte. J'erre en vain dans un espace Chaotique Je cherche j'évite tes yeux bleus Électriques J'endure tout le jour ces secousses Sismiques Je compte en silence nos étreintes Orgasmiques J'ai le vague à l'âme Tantrique…

Je nous quitte Pour laver nos peines Qui s'écoulent et Font du goutte à goutte Au fil des semaines Écoute Certains savent laver les cœurs à la machine Je nous quitte Pour ne pas devoir courber l'échine Affronter le passé ce spectre mobile Pour ne pas m'effondrer Nous enfoncer dans nos racines Pour ne pas…