Nocturne 1001

Bruxelles, nuit, septembre 2019 Nocturne 10 Juvénile, tendre, la promesse d'une nuit tranquille sur l'oreiller la joue chaude et candide et l'appel d'un parfum intérieur, celui de l'aubépine et passiflore, une floraison de plis intimes, je cherche ton odorat, je hume, je fouine, tu n'es pas là mais... le vent moteur t'apportera. f. "16 septembre",…

mille demains

M'aimeras-tu si... fragile Ainsi ne dis rien c'est juste un souffle qui meurt et qui revient aussi n'en faisons rien M'aimeras-tu quand... je puiserai dans la niche d'étoiles et compterai sur le karma même si tu ne crois pas et dans la nuit fidèle je veillerai sur l'arbre le frêne aux mille demains et servirai…

Amour arborescent

La mémoire électrisée, réminiscence de l'effet de ton torse pubescent tronc viril vaillant frôlé de mes doigts fourmillant Depuis je tremble, corps incandescent sous tes gouttes sauvages perlantes redoublant de patience jusqu'au prochain orage Savante, volage, te faire attendre que tu trépignes fou furieux je les entends ces hennissements qui retentissent dans un bleu tantôt…

Konnichiwa こんにちは nous béats je lèche mes doigts Umami うま味 douces teintes délicieuses de chocolat grain de café kawa jeune pousse cueille-moi les petits seins des monts de joie démon ? moi ? Onna 女 éternelle neige du Mont Fuji je pousse entre et sous tes caresses tout est sens dessus dessous Otoko 男 tes…

Mon amour mon amour je ne connais plus mon âge ce matin ébouriffé la radio qui grésille mon sein qui me fait mal j'observe matinal vols planés improvisés par des pigeons rémiges et bec déployés ou seraient-ce corneilles viles au poitrail déguisé toutes ces poubelles qu'elles pillent pillent les entends-tu ainsi piailler la peau me…