Chers auteurs, chères autrices,
Chair écrevisse,
Chers lecteurs, chères lectrices
Mes chers abonnés,

Encouragée par les habitués de cet événement artistique adulé par les auteurs, artistes et poètes de notre belle communauté, je suis ravie de vous inviter sur laplumefragile pour participer activement à l’Agenda ironique du mois de mai !

En quoi cela consiste ? Écrire un texte, une ligne ou deux, ou plus si l’inspiration s’envole, sur un thème donné en essayant d’user d’une imagination florissante pour placer quelques mots ubuesques, méconnus ou peu usités dans notre vie de tous les jours.
Car, en mai, fais ce qu’il te plaît ! MAIS !… MAIS ! Un peu de folie fait toujours du bien à l’esprit. Ces mots ce mois-ci sont : énergumène, schizophrène, maringouin, lambrusque

Pour vous élancer, je vous propose deux textes de saison mais bien opposés, à savoir la traditionnelle petite comptine :
Voici le mois de mai où les fleurs volent au vent
Où les fleurs volent au vent si jolie mignonne,
Où les fleurs volent au vent si mignonnement.
Le fils du roi s’en va, s’en va les ramassant
S’en va les ramassant si jolie mignonne,
S’en va les ramassant si mignonnement.
Il les porte à sa mie pour lui faire un présent
Il les porte à sa mie si jolie mignonne,
Il les porte à sa mie si mignonnement.
(…la suite pour les chanteurs invétérés et les parents, c’est par ici)

Et un poème délicat et délicieux d’Apollinaire, extrait du Guetteur mélancolique, l’une de mes lectures du moment :
Vous êtes un verger plein de tentations
Pour la faim des passants ce sont des capucines
Des lambrusques et des fleurs de la Passion
Qui offrent tendrement deux couronnes d’épines

Vous êtes un verger de printemps et d’automne
Où les arbres se bombent au ciel monotone
Où les printemps des fleurs et l’automne des fruits
Parfument sous le ciel en même temps les nuits

Les pétales tombés des branches fruitières
Sont vos ongles cruels couleur fleur de mai
Les pétales flétris sont comme vos paupières
O vous le printemps pur et l’automne pâmé

Calendrier :
Jusqu’au 25 pour envoyer les textes, votes du 27 au 30 et proclamation des résultats le 31.

Les textes devront être publiés sur vos blogs respectifs, en indiquant que vous participez à l’Agenda ironique du mois de mai, et leurs liens envoyés en commentaire du présent article.

Alors, à vos plumes, à vos plu-mots ! Dépoussiérez vos carnets poussiéreux oubliés de l’enfance, donnez un nouveau souffle à votre style, ayez le cœur léger. C’est le moment d’être d’humeur champêtre … ou pour les plus audacieux et les coquin·es d’humeur à conter fleurette… N’hésitez pas à mettre de la sensualité dans vos courriers, poèmes ou autre petite pièce de théâtre improvisée ! Les calligrammes sont les bienvenus ! ❤

Laplumefragile vous propose cet agenda en coopération plus ou moins étroite et électronique avec Laurence Délis, également acclamée pour organiser cette tribune consacrée à l’écriture créative.

À très bientôt,

bouquet-apollinaire
Poème en forme de bouquet de fleurs. Calligramme de Guillaume Apollinaire (1880-1918)

Affectueusement,

f.

60 réflexions sur “Voici le mois de mai (Agenda ironique)

    1. De l’occitan Lambruisso, désignant la variante alpine de la « vigne sauvage »
      La vigne sauvage ou vitis vinifera sylvestris, dont les cultivars ont donné nos vignes vitis vinifera sativa ( oui comme l’autre sativa l’étoffe des réveurs ).

      Lambrusco est un terroir de vin italien d’une région qu’on connait plutot pour son vinaigre.

      Attention, il existe une autre vitis, la vitis labrusca américaine. une plante fort similaire à nos vignes et apparemment se mixant avec la vinifera telle Pocahontas

      Cela dit , cela s’oublie et se confond rapidement avec « l’embrouille » « l’an brusque », lô bru, yeu » « lent brouillon » et toutes sortes de jeux de mots encore moins clairs.

      Maringouin ? Du guarani, tupi-guarani mbaríguí – moustique

      Aimé par 2 personnes

      1. C’est moins dur si on imagine du français dit avec un des accents normands, celui de la Seine, qui ressemble vaguement à l’accent populaire parisien de naguère, un peu genre Audiard.

        C’est parti pour l’agenda Maringouin. Pour l’occasion je vais resucer un vieux texte érotique, si j’arrive à mettre la main dessus.

        Aimé par 1 personne

    1. Oh mais c’est génial ! Le hasard fait toujours bien les choses ! Merci beaucoup de participer. Je lirai cela avec grande attention.
      Et n’ayez crainte, le jury est doté d’une grande sensibilité et d’une belle curiosité. L’accueil ne peut être qu’encourageant ! A bientôt bonne soirée !
      Milena

      Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s