Cher F., Où dors-tu ce soir ? Il y a une panne d'électricité dans notre quartier. Je n'aime pas travailler dans le noir, mais j'aime lire lampe de poche allumée. J'essaye de suivre, une ligne après l'autre. Et je vois du coin de l’œil dissipé par les mouvements oscillants de la lampe posée sur mon…

Drôle de sable noir qui ressemble au café Une mine de plomb qui griffe le papier Le bruit des doigts qui tapent le clavier Le balancement du corps qui berce le bébé Une vie s'écoule au rythme du balancier L'horloge de bois nous rappelle d'exister Les saisons filent, nous retournons le sablier Le thé a…

Chers lecteurs (merci)

Chers lecteurs, Chers abonnés, Cher ami de passage, Aujourd'hui, laplumefragile a un an ! Oui, c'est un site très jeune, et je dois dire qu'à sa genèse, je n'y croyais pas trop. Je savais seulement mon besoin pressant et hurlant d'écrire. Pour le reste, aurais-je le courage, la volonté, la motivation d'écrire (régulièrement) ? Est-ce…

Nos souvenirs traversent des époques Et s'égarent sous nos chaudes redingotes Bien à l'abri du vent de la révolte Ils trouvent parfois refuge sous les feuilles mortes Nos regards équivoques se perdent dans la brume Scintillante et inondant le lac d'écumes Sous les yeux des passants qui éblouis contemplent Ces feuilles tout juste roussies depuis…

Mon cher F., Je suis rentrée précipitamment. Je me sens fébrile, je me sens partir à la renverse au moindre mouvement. J'aurais voulu t'attendre. Lorsque tu as ces migraines, je ne sens pas que tu m'aimes. Je me sens disparaître dans l’ornière de tes yeux bleus magnifiques. Pourquoi es-tu si injuste envers moi quand tu…

Far from the sha-la-la-low

Sing me a new song, boy Tell me where your trouble coming from Do you hear that voice? It's calling from beyond your shadow I am waiting... For change, and for another everything I am searching... Turning into this mermaid mesmerised What's your story, girl My poor heart got all your attention Can you tell…

Le silence frappe à la porte Il tambourine entre mes tempes Le front chaud le ventre en transe Je pense à toi. À ton être. À son écho. À son silence. J'écoute cette fébrile patience Mon corps doucement n'est plus à moi Je sens comme une main Comme une main commune Je sens qu'elle t'appartient…