Patricia Timmermans_Volcan 1
Volcan – Patricia Timmermans

Une note
un grand silence
et le moment est si court
de dire
le manque
subtil désastre
qui nous anime
et le désir
cette envie folle
qui nous emporte
qui envenime
mes yeux
Tu es si beau
Taisons-nous
c’est le mieux
un soupir
un désaveu
qui me déchire
seule
et tu es là
à ma porte
au milieu des astres

je prends feu.

f.

3 réflexions sur “Le brasier

  1. « Tu es si beau
    Taisons-nous
    c’est le mieux »

    « Il est plus facile de parler que de savoir se taire à propos.  »
    Chauvot de Beauchêne

    Camus avait écrit je ne sais plus où que nous ne pouvons nous connaître qu’à partir du moment où nous avons appris à nous taire ensemble. Dans la relation amoureuse, il est considérablement important de continuer à se sentir bien, serein, aimé, respecté dans le désir de silence. Alors que bien souvent, les silences sont perçus comme des reproches qui ne se disent pas…Fatale erreur ou la mise en exergue d’une peur profonde…

    J'aime

    1. Ah Camus !! Je viens justement de regarder un documentaire sur la relation Sartre/Camus. Très éclairante sur le lien humain, les passions politiques et déchirement littéraire et sentimental. Merci cher Thierry pour ce commentaire qui éclaire lui aussi mon poème.

      J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s