ACCORDÉ-ON

D'une rencontre harmonique sur un chemin difforme Comme soufflé par le vent l'amour prenait forme Forme d'aléas venant chante alors la révolution Comme la Carmagnole on jouait notre partition L'union emmitouflée dans un pull bleu pétrole Une chemise bleu ciel un pantalon créole On était habillé comme on est accordé C'est beau à voir à penser…

La caverne d’Éros

Dans l'anfractuosité de ton amour Frissonnante je pénètre Frôlant ses aspérités ses contours Pour atteindre ton être Une existence enfouie depuis toujours Qu'on ne peut révéler faire paraître Mémorable vestige à l'abri des vautours Je cherche à t'approcher objet tant convoité Chaque pas dans cette dense obscurité Je te devine instinctivement Sans craindre l'ombre obscène…

Cher F., Cela m'avait manqué de me retrouver enfin seule (avec toi). Il faut dire que ces derniers jours n'ont pas été très calmes et les autres n'ont pas été très tendres avec nous. Je me sentais à bout. À bout de force. Au bout du bout. Je me suis littéralement endormie sur quelques lignes…

Cher F., Hier encore, tout me semblait possible, même le plus insensé. Aujourd'hui, tout s'est obscurci, tout me semble désespéré. Tu me croises, le deuil amoureux dans les yeux et dans l'âme, et cela te fait du mal. Cela me fait du mal aussi. Mais peut-être qu'ainsi tu t'éloigneras plus facilement. Peut-être que ce regard…

Nos souvenirs traversent des époques Et s'égarent sous nos chaudes redingotes Bien à l'abri du vent de la révolte Ils trouvent parfois refuge sous les feuilles mortes Nos regards équivoques se perdent dans la brume Scintillante et inondant le lac d'écumes Sous les yeux des passants qui éblouis contemplent Ces feuilles tout juste roussies depuis…

Là-haut épiant tapis dans les cimes Il se trouvait fourbe guettant le moindre signe Fomentant pour commettre son crime Entendre l'écho perçant du chant du cygne De là-haut il a tout contemplé Les yeux avides le ventre affamé Comme épris de vertiges il s'est envolé Prêt à se servir prêt à la dévorer Ont retenti…