fox
Dans le village le plus froid du pays je suis allée hiverner
Bernée par ton absence je laissai mon esprit divaguer
Engourdi par le froid de l’hiver paralysant mes sens
Je donne ici naissance à ta présence malgré tout
Dans le village le plus froid dans ces contrées
Tu m’es apparu dans un dernier instant clair
Entre chien et loup suspendu en amont du Doubs
Sans bouger un cil sans lever la paupière
Dans la froidure de l’hiver
Ton imposture n’est plus.

f.

8 réflexions sur “Entre chien et loup

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s