Je ne sais plus depuis combien de temps il m'arrive de faire ces insomnies, ces insomnies semi productives où l'activité d'écriture se met en branle. Mais jusqu'à présent, je n'ai jamais eu le courage d'un certain M. Proust...

Une nouvelle fois, je m’étais dit que j’allais m’épancher dans mon carnet pour ne pas te déranger, mais je n’ai pas envie de me sentir isolée ce soir, j’ai envie de partager.