Poème de Marie-Claire d'Orbaix, extrait de son Œuvre poétique complète (1948-1990)