Pensée matinale (III)

J'aurais voulu saisir comme on saisit l'instant saisir ces mots de toi Ta voix cet élixir en saisir un extrait Concret et puissant Ta voix a filé dans un firmament Ces notes tout cet or qui ne peuvent jaillir J'ai cherché Ton absolu le cœur palpitant à l'écoute d'un chœur floral et chantant J'ai cherché…

J'ai la main. La mainmise ? Pas d'emprise. Ni de prise. J'avais la main pourtant qui conduisait. L'écriture était dirigée, bien manœuvrée. Une écriture colorée. Qui voulait bien faire. Qui voulait séduire, plaire. Qui avait du répondant, voulant satisfaire, prendre aussi les devants, et se laisser surprendre, guider, aimer... sans jamais vouloir s'effacer. Mais les…