Cher F., Oh, tes mots, tes doux mots. Ils me font tellement de bien. Encore plus de bien quand je ne m'y attends pas, quand je crois que je dois faire jouer l'amnésie, quand je crois que je dois faire semblant d'oublier. Tout oublier. Pourquoi l'autre chante que ce n'est plus la saison du spleen…

Des coquelicots, à Barbara

Sur le sentier Nous trébuchons Sans une égratignure Nous nous sommes relevés, cette fois. Les yeux ébahis devant ces fiers coquelicots Dressés sans se douter du poids Que nous les hommes leur faisons porter Un chapeau de pétales. Un fardeau vulnérable. Vite ! le souvenir qu'on dissipe dans une houle de pavots. Et le fragile…

Rubens, fleuve d'oubli, jardin de la paresse, Oreiller de chair fraîche où l'on ne peut aimer, Mais où la vie afflue et s'agite sans cesse, Comme l'air dans le ciel et la mer dans la mer - - Ch. Baudelaire, Les phares Tes mains sont mes mains Entrelacés mes doigts Sont tes doigts que je…

Quand tu te réveilleras Me laisseras-tu un peu de toi Me feras-tu entendre Le son de ta voix Je songe de près de loin Quand tu te réveilleras Quand je m'éveillerai Te trouverai-je là Où je ne t'attends pas Ou sera-ce autre chose Un bruit un odorat Quand je m'éveillerai Crois-tu que je te confondrai…

Des pieds à la tête

Je n'ai pas oublié. Même après tous ces jours écoulés sans nous appartenir, sans nous étreindre et sans nous contenter, je n'ai pas oublié. Je n'ai pas oublié cette sensation délicate et sensuelle, cette sensation agréable et nouvelle éprouvée la semaine passée. Cette sensation d'accord parfait, quand nos pieds... quand nos pieds se sont mis…

Joie vestalienne

D'une impatience tenace Dicible sur les lignes d'un cadavre exquis S'esquisse ENFIN une joie grave et triomphale Décile d'étoiles sur un sourire large Signe d'une joie indicible De l'innocente vestale Docile muette L'impatience s'est tarie Futile secrète Sur les courbes d'une image ineffable. f.

19 textes riches, variés, inspirants, inspirés, auront été écrits pour cet agenda de mai. Un grand merci à Milena de La plume fragile pour le thème proposé et la gestion de l’agenda. Les textes les plus plébiscités ce mois-ci : Fleurs et démons, On navigue à vue de rêves et Ma zone. Bravo donc à […]…