Ton silence après l'amour me plonge dans un rêve solitaire : je sens encore ton membre et ta bouche solidaires, allongée sur le sol de confettis recouvert, petits morceaux éparpillés de bonheur qu'on balaye, d'un seul coup d'un seul comme des draps qu'on retire d'un geste ferme, c'est tout à coup l'éternité qui est éphémère.…

Dans cinquante mètres, nous arriverons à la place. Dans cinquante mètres, nous nous attarderons sur cette place. Nous continuerons de parler, pour ne pas briser l'échange. Parce que je veux encore t'écouter. Parce que tu veux encore me répondre. Parce qu'on ne veut pas se quitter. Parce qu'on veut encore s'aimer un peu, un peu…

La plume et le pieu

Un tel titre annoncerait déjà l'issue d'une histoire. Vaut-elle la peine d'être racontée ? Écrivez ce que vous avez à dire, écrivait l'écrivaine qui évoqua dans une même phrase cette plume et ce pieu. Une plume, c'est si doux, si volatile, si joli. Qui aurait cru que la plume pouvait être une arme, une arme…