Je voudrais que tu m'écrives un mot. Peu importe le temps. Juste quand il le faut. Qu'importe ton humeur maussade. Je voudrais que tu m'écrives un mot. Pour que l'amour ne tombe jamais à l'eau. Je voudrais que tu sois comme cet homme. Qui se lève impavide même encor endormi. Pour aller déposer sa pierre…

Cher F., Hier encore, tout me semblait possible, même le plus insensé. Aujourd'hui, tout s'est obscurci, tout me semble désespéré. Tu me croises, le deuil amoureux dans les yeux et dans l'âme, et cela te fait du mal. Cela me fait du mal aussi. Mais peut-être qu'ainsi tu t'éloigneras plus facilement. Peut-être que ce regard…

Cher F., Où dors-tu ce soir ? Il y a une panne d'électricité dans notre quartier. Je n'aime pas travailler dans le noir, mais j'aime lire lampe de poche allumée. J'essaye de suivre, une ligne après l'autre. Et je vois du coin de l’œil dissipé par les mouvements oscillants de la lampe posée sur mon…

Mon cher F., Je suis rentrée précipitamment. Je me sens fébrile, je me sens partir à la renverse au moindre mouvement. J'aurais voulu t'attendre. Lorsque tu as ces migraines, je ne sens pas que tu m'aimes. Je me sens disparaître dans l’ornière de tes yeux bleus magnifiques. Pourquoi es-tu si injuste envers moi quand tu…

Jardin secret

Egon Schiele, Umarmung liebespaar, peinture

Depuis combien de temps Trump n'a-t-il pas mis les pieds dans un jardin ? Depuis combien de temps n'a-t-il pas respiré le parfum d'un bouquet de fleurs ? Et si le dégel du permafrost pouvait être en majeure partie à l'origine du changement climatique que nous vivons ? Nos enfants nous en voudront-ils ? Et…

Cher F., J'en reviens à mes premières amours, mes lettres. Les seules qui parviennent à me canaliser. Hier, impossible d'écrire, mais aujourd'hui le temps s'y prête. La tempête est proche. Il a plu toute la matinée et la pluie n'a toujours pas cessé. Le vent s'est levé et les arbres commencent à tanguer. Les feuilles…

Baiser rêvé

Bonheur de te revoir. J'avais commencé mon Carnet d'été en me demandant dans quel état j'allais te retrouver. Je le vois à présent. L'homme qui est venu à ma rencontre en contrebas semblait avoir rapetissé. Je me suis étonnée de te voir si couvert par le temps qu'il faisait. Radieux et lourd. De plus, ton…

Cher F., Je ne sais pas ce qui me pousse encore à t'écrire. Après plus d'une semaine pendant laquelle tu as passé ma dernière lettre sous silence, j'ai enfin su que tu l'avais lue. Mais silence radio. Aucune réponse. La seule réaction que tu as eue est de n'en avoir eu aucune. Je me demande…