Avant que nos corps s'entremêlent, ces nuits durant lesquelles nous vendons nos âmes à je-ne-sais-qui, avant ces étreintes charnelles, raconte-moi qui je suis.

La plume et le pieu

Un tel titre annoncerait déjà l'issue d'une histoire. Vaut-elle la peine d'être racontée ? Écrivez ce que vous avez à dire, écrivait l'écrivaine qui évoqua dans une même phrase cette plume et ce pieu. Une plume, c'est si doux, si volatile, si joli. Qui aurait cru que la plume pouvait être une arme, une arme…

Cher F., J'achève presque mon quatrième carnet. C'est une belle progression. Je suis allée chez le typographe l'autre jour, histoire de me faire envie à ne regarder que ces beaux outils que sont les encres, les plumes et le papier. C'est à toi que je dois cet émerveillement. Même si... même si nous savons que…

Cher F., Pourquoi "terriblement bête" t'es-tu demandé peut-être ? Eh bien simplement parce qu'hier soir je me rendais triste inutilement en imaginant, craignant que tu ne sois seul pour cette dernière nuit froide dans cette chambre intérimaire. Terriblement bête, car depuis des semaines tu me dis que tu ne vois personne, ne parle à personne,…

J'aime dépeindre ton visage Poétique J'aime rendre ton image Biblique Mon imagination devient Prolifique Tu es... Magnifique Mais je te quitte. J'erre en vain dans un espace Chaotique Je cherche j'évite tes yeux bleus Électriques J'endure tout le jour ces secousses Sismiques Je compte en silence nos étreintes Orgasmiques J'ai le vague à l'âme Tantrique…

Mon Amour, Dans leur incrédule persistance ces mots ont-ils encore leur pertinence ? Bien sûr. En tout cas, ils ont encore leur place dans ces lettres que j'écris encore avec beaucoup d'amour, beaucoup, beaucoup d'attention (et d'attention morte) à ton égard. Car je t'aime toujours. Le sais-tu ? Là où tu es désormais, fais-tu le…

16h10

- J'attends mon bus. Je n'ai pas dormi. J'ai été très malade. Je vais essayer de ne pas m'endormir sinon je risque de rater mon arrêt et de descendre jusqu'à Bordeaux... et toi, prête pour ces fêtes ? Noël ne m'a jamais semblé aussi sombre. Heureusement qu'il y a les enfants. Ça m'aide. Ils m'aident…

25 décembre. Comme un monde décimé. Route nue dépeuplée. Sol givré. Noël blanc finalement. Je pense à toi le cœur en joie. Je t'aime. f.