mille demains

M'aimeras-tu si... fragile Ainsi ne dis rien c'est juste un souffle qui meurt et qui revient aussi n'en faisons rien M'aimeras-tu quand... je puiserai dans la niche d'étoiles et compterai sur le karma même si tu ne crois pas et dans la nuit fidèle je veillerai sur l'arbre le frêne aux mille demains et servirai…

De la compote et du temps des cerises

Cher F., Va savoir pourquoi je traîne toujours cette brutale et vive synchronicité derrière moi. Non, ce ne sont pas des casseroles en soi, loin de là. Et c'est même très bien puisqu'elles font mes affaires, ces coïncidences quotidiennes et littéraires. Elles pourraient donner du grain à mon "grimoire", cette Estampe qui n'a pas du…

Quand l’orage éclaire

Il y a des mots, des assemblages de mots qui me font détourner le regard, quand d'autres au contraire m'effleurent et me bouleversent, me chagrinent, m'émeuvent et me traversent, comme une aquarelle, comme une marée douce sans écume à la salinité moyenne, comme une lune rougissante de modestie, comme un vent fou devenant fougue à…

Amour arborescent

La mémoire électrisée, réminiscence de l'effet de ton torse pubescent tronc viril vaillant frôlé de mes doigts fourmillant Depuis je tremble, corps incandescent sous tes gouttes sauvages perlantes redoublant de patience jusqu'au prochain orage Savante, volage, te faire attendre que tu trépignes fou furieux je les entends ces hennissements qui retentissent dans un bleu tantôt…