Miroir miroir
en de menus détails
grandeur se décompose
devant l’œil turquoise

Expression du Moi – j’ose.

Dentelle de mer osmose
Le bleu du ciel se terre
Sous l’intime barrière
De corail et de mots
Coulée de couleurs en symbiose
Fronces d’écumes narquoises

Miroir miroir
exquise blancheur vitrail
me renvoie ce visage
sensible au bleu d’émoi

Gestes en apothéose.

f.

Illustrations : La Spontanéité d’une pause, de Laurence Délis, récente acquisition dans laquelle mon regard se perd, se noie et revient à lui. Merci, Laurence !

4 réflexions sur “Du narcissisme

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s