J’imagine
le Roi et la Reine
promener sous mes fenêtres
Emmitouflés même
en cette saison
les bras les gorges
tout vêtus habillés de laine
pour ne pas faillir au dicton

J’imagine
autrement rois
autrement reines
couples aux gestes
compromettants
portant ni masques ni gants
indécents crierait-on
pour la situation

J’imagine
hères autres passants
se hâter furtivement
le nez en pâmoison
chanter miaulant
une comédie humaine
à leur façon
west side story moderne
tous suspendus aux balcons
patienter maugréant
le vent les postillons

J’imagine
Mars Mercure Pluton
dévoilée disparue
planète palpitante
aux mille pulsations
J’imagine y
semer des graines
revendiquant l’air
belle aubaine
cet or qu’on promet tant.

f.

8 réflexions sur “J’imagine

  1. On est en forme ce soir à ce que je lis.
    La chasse aux oeufs a transcendée la belle plume..

    Je regarderai le blog conseillé plus tard.
    A vrai dire vous êtes la seule poétesse contemporaine que je lis avec un radiologue poète de Bordeaux aussi quelque fois…

    J’ai peur de me sentir menacé dans ma pratique par d’autres pour ne rien vous cacher…

    Mais j’irai voir pour vous faire plaisir( mon unique but en ce moment :))…

    Et ferai un retour précis une fois lecture accomplie.

    Bien à vous Milena ou f.

    Le bonsoir poétique et beaucoup plus aussi comme vous le savez.

    Hicham

    J'aime

    1. Cher Hicham,
      oh, c’est plutôt le calme et le temps qui me permettent de mettre à l’écrit certaines choses.
      Flattée d’être dans vos petits carnets, mais oh non ne soyez pas craintif de lire d’autres auteurs et confrères poètes ! Au contraire, ils peuvent vous nourrir. Ces textes sont un horizon pour votre âme fertile ! Quelle menace pourrait peser sur une plume unique ? Chaque être a son style, ses histoires, ses particularités. Je ne peux que vous encourager à voguer sur cet océan infini que sont les pages déjà bleutées ou noircies et les pages encore vierge qui restent à écrire.
      Sur ce, un petit peu de Gainsbarre ne peut pas nous faire de mal !

      J'aime

  2. Flux quantique
    Au gré des inclinations électroniques
    Éclectique..Éclectique
    Magique, j’appartiens à la race de Promethee
    Et de Berlioz
    Vite, partageons notre salive
    Pour rompre le jeun monacal
    S’accoupler après une parade
    Mi tendre mi animale..
    Saga sous le magistère de Casiopee
    Et quand l’automne viendra
    Tu m’acheteras une veste de Daim
    Dans les vapeurs de nos êtres souverains
    Divertir et se purifier
    Une caresse sur l’asphalte silencieuse
    Au soir tes ongles lacerants mos dos
    Subtil marquage félin

    J'aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s