Chers lecteurs,
Chers abonnés,
Cher curieux et cher ami de passage,

Les semaines filent, se ressemblent, sans se ressembler. Les mois passent, et par bonheur, nous sommes déjà en juillet. Et par bonheur, c’est déjà l’heure d’un nouvel agenda ironique, proposé par Louise, chez Mathurinades et coquecigrues, qui nous propose un thème vaste et mystérieux pour les petits terriens que nous sommes : la lune.

Pour cet agenda, je composerai avec mon calendrier du moment (chargé, trop chargé) et mon humeur du jour. Autrement dit, je ne vous promets pas la lune, mais comme j’ai très envie de participer (ayant raté la brocante de juin organisée par Véro) je promets ici de faire court, d’écrire bien, simplement, tout en observant un minimum les consignes gentillettes de Louise, et de garder une part de sensibilité et de mystère.

Je ferai d’autant plus court que cet article fait office de participation même, et voici ma proposition, sur la base de cette citation ancestrale :

Quand on rencontre un homme, un sourire vaut trois parts de bonheur. » – Gao Xingjian

« Quand on est dans la lune, un songe vaut tout l’or du monde. » f.

Pour les plus en mal de littérature, je vous laisse cet article sur le thème, puisque Louise évoquait les fameuses faces cachées ou obscures, eh bien voilà que Hergé les aura côtoyées de près.

Pour les mélomanes, je vous suggère cette chanson de Bigflo & Oli dont j’apprécie la justesse et la sensibilité du texte :

Et pour terminer cette brève et vous souhaiter un excellent mois de juillet, je vous renvoie à l’agenda astral pour les férus d’astronomie. Et compenser ainsi mon humble et maigre participation à cet agenda ironique d’été.

À lire sur Numerama : Éclipse, pleine lune, étoiles filantes : que voir dans le ciel en juillet 2019 ?

À dans un mois ! Bien ou mal lunée… je l’écrirai, ou pas.

Affectueusement,

f.

16 réflexions sur “Chers lecteurs (journal lunatique de juillet)

    1. C’est tout à fait juste. C’est l’idée aussi de ce site; régularité et constance, compilation, accumulation d’idées et formation de la plume au fil de l’écriture pour – peut-être qui sait un jour ?- arriver à transformer l’essai…

      J'aime

      1. Une nuit, j’ai rêvé à Camille Claudel. Elle sculptait dans son atelier. Au matin, j’ai noté le rêve sur un bout de papier. Ce jour-là, j’ai commandé des bouquins sur elle, son oeuvre. Le jour d’après, j’avais trouvé mon titre  »Camille Claudel, la valse des gestes ».
        Le rêve, c’est l’esprit qui fait du ménage, mais ce sont aussi les esprits et les idées qui viennent nous visiter.
        Quant au fantasme, c’est souvent lié à une pulsion sexuelle ou à une envie très prenante de vivre telle ou telle situation.

        Aimé par 2 personnes

  1. Quand j’allais rejoindre ma grand-mère, j’avais 3 bisous, dont j’en ressens encore l’effet: 1 sur chaque joue plutôt vers le haut près des tempes quand je la rejoignais aux champs le matin et 1 sur le front quand elle me disait bonne nuit le soir… 😉

    Aimé par 1 personne

  2. « Quand on est dans la lune, un songe vaut tout l’or du monde. » f.

    Eh bien, voilà une maxime que je pourrais vraiment faire mienne !
    Passionnée de rêves et de songes depuis toujours, je suis heureuse de lire les commentaires de Denis : oui, je pense comme lui que les rêves , ce sont les idées et les esprits qui viennent nous visiter (à moins que ça ne soit nous qui allions à leur rencontre, ce qui revient, finalement, au même).

    Alors, merci pour cette participation courte, certes, mais dont la brièveté nous permet de laisser cette phrase résonner longtemps en nous.

    Et, le matin, au réveil, restons un peu « dans la lune »…le temps de recueillir la rosée de nos rêves « étoilés »…:-)

    Aimé par 2 personnes

Répondre à laplumefragile Annuler la réponse.

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s