La plume habile

Chers lecteurs, Entre nous, nous parlons souvent de plume. J'ai choisi cet éponyme pour mon blog et mon pseudonyme pour des raisons multiples. J'écris, partant, parler de plume paraît simple, évident et cohérent. Néanmoins, jusqu'à aujourd'hui, j'ignorais fondamentalement la biologie de cet élément naturel, fragile, gracieux et gracile, léger, qui se développe sous plusieurs formes,…

·······ti amo·········· Ce murmure Il est chaud Il se diffuse Furtivement Ce murmure Illustre souffle Évanescent Remonte descend Ce murmure Pénétrant Dans l'embrasure des courbes Il est direct et franc Ce murmure Transporte La chaleur des Abruzzes Il est Effleurement Ce murmure Aimant Ardent Il est caressant Ce murmure Il se propage Dans tous les…

MAI : un agenda encensé et insensé !

Chers* auteurs, Chers énergumènes schizophrènes, Chers maringouins poètes, gourmands et voyageurs, *tout cela sans exclure la part féminine qui existe et s'exprime en chacun de nous, Nous voici à un tournant de ce mois au combien porteur de fruits délicieux ! Je suis ravie du succès que ce nouvel agenda remporte auprès des participants et…

London skies

... Under the London skies I, feeling empty drifting away my blurry eyes Bloody at night Smokey the day Cloudy or bright Once for a while Under the sky Moved by the train Crowdy and vague Over the Thames ... Under the London skies I miss seeing inner beauty Into lingering eyes Brussels... Meanwhile Where…

Voici le mois de mai Aglaglagla Aglaglaé Voici le mois de mai... Samira, belle Pisane, s'en allait promener dans la lambrusque matinale À la recherche de son secret : la cueillette printanière des fleurs d'astragale La belle était vêtue pour l'occasion de frusques dominicales Curieusement en cette saison Samira cancanait autant qu'elle grelotait Pieds et…

Cher F., Cela fait bien trop longtemps que je ne me suis plus assise à une table et n'ai entrepris de t'écrire proprement et sagement (enfin, tout est relatif...). Lorsque je reprends mon carnet, c'est comme si je te reprenais dans mes bras, c'est comme une douce étreinte que j'aurais attendue depuis longtemps. C'est un…

Pensée matinale (II)

Il y a de ces matins Où je me sens confuse Dans un silence dissous Sans reprendre mon souffle Je respire et pourtant Je ne respire plus Les étoiles de tes yeux S'étiolent et se diffusent Dans mon corps absous Tout entier Ce matin encore Je me pâme en pensées Je sens alors ma muse…