Au printemps carillonne le silence de la Nature sacrée Au printemps résonne l'écho de Notre fragilité Au printemps ne dis mot. Religieusement, f.

Changement d’h·coeur

2021. Nous ne changerons plus d'heure. Les décalages vont toucher à leur fin. Le cadran numérique ne sursautera plus. Les aiguilles n'auront plus de raison de s'affoler non plus. Ce n'est pas trop tôt, disent certains. À la bonne heure, à la male heure pourront crier les autres de gaité de cœur ou le cœur…

Sensiblerie endimanchée

Sensiblerie : 1) "Sensibilité outrée et fausse; compassion ridicule et déplacée", sens péjoratif 2) évocation teintée d'humeur romanesque, propos romantique issu d'une rêverie poétique (acception inventée par laplumefragile) Contextualisation : Aujourd'hui j'ai fait une vraie promenade dans le vent; sans sensiblerie pseudo-romantique mais avec un romantisme authentique je peux dire qu'avancer dans les bras d'un…

À Thierry, À nos étreintes. À la kundalini Dans une lumière accueillante Filant le long des bassins ondoyant Se croisent des regards opalescents Expression des corps volubiles L'écho des souffles se réverbérant Se confondent les effluves volatiles En pâmoison les êtres s'abandonnent Les langues se pâment se déliant Ventres aimantés se répondant S'adonnent pleinement conscients…

Nos êtres consubstantiels

Le plus grand plaisir qui soit après l'amour, c'est d'en parler. Louise Labé   Je jouis donc j'écris. f. Cher F., J'ai tant envie de te parler d'amour. D'un amour muet mais dicible tant il est évident entre nous. Je voudrais te parler de nos gestes, de tous ces effleurements qui nous pénètrent et nous…

Santé !

- Je suis ravi de te revoir ! - Moi aussi, figure-toi. - Mais que me vaut ta visite ? - J'étais dans les parages, je me suis dit que l'occasion ferait bien le larron. - "Larron", pas très flatteur ça, mais passons. Tu viens surtout vérifier où en sont les affaires, vérifier que je…

J'observe curieusement Des sourires dans l'interstice de l'entregent Le flux humain celant malice défilant Je l'aperçois Le temps d'un voyage seuls à seuls en train Happés du quotidien Figures de métro-hommes Emplis d'une cordiale lassitude Cherchant l'envol Enfin Défi d'effacement d'amertume Laissant à quai la désuète infortune Je la regarde Entre deux têtes chancelantes Je…