C’est là, c’est là qu’on était vraiment bien
C’est là, c’est là qu’on se tenait la main
C’est là, c’est là qu’on se sentait heureux
C’est là, c’est là qu’on était amoureux
C’est là, c’est là qu’on ne pensait à rien
C’est là, c’est là qu’était notre droit chemin
C’est là, c’est là qu’on avait des idées
C’est là, c’est là qu’on s’était emballé
C’est là, c’est là qu’on avait décidé
C’est là, c’est là qu’on voulait tout changer

Peinture Sentier à la Bazoge

C’est là, c’est là qu’aujourd’hui je reviens
C’est là, c’est là sans te tenir la main
C’est là, c’est là que je me sens le mieux
C’est là, c’est là qu’on faisait des envieux
C’est là, c’est là qu’on n’avait pas d’enfant
C’est là, c’est là qu’on était seuls amants
C’est là, c’est là qu’on pourrait regretter
C’est là, c’est là qu’on leur rira au nez
C’est là, c’est là que le vent balayera
C’est là, c’est là le souvenir entre toi et moi

Mais c’est là, c’est là que le temps n’existe pas,
C’est donc là, c’est donc là que tout recommencera.

Peinture de Ch. Ruel, tous droits réservés

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s