Ce soir, j'ai envie de toi. Cela change, n'est-ce pas ? Même si aujourd'hui, on s'est dit que c'était fini, mon corps n'en a pas envie, lui. Il a envie de se rappeler à toi, il a envie de se souvenir de toi. Encore, encore, encore une fois. Ce soir, j'ai envie de me donner…